Institut Provençal d'Aromatologie et de bien-être en Luberon  
 

L'HE de Lentisque Pistachier

L’huile essentielle de lentisque pistachier (pistachia lentiscus) famille des Anacardiacées est un arbrisseau présent en région méditerranéenne, et même en Asie..


L’huile essentielle est produite au Maroc, en Algérie,en  Egypte, en Italie, en France (Corse) et obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles ou rameaux feuillés. Selon l’origine du pays et même simplement la localisation géographique de la présence du lentisque au sein du pays même, au Maroc par exemple, nous trouverons des variations assez importantes dans les chémotypes (molécule biochimique principale de l’HE)  le profil chromatographique, dans la présence des familles biochimiques et molécules biochimiques à l’intérieur de ces dernières. C’est pour cette raison que connaître l’origine géographique est important. On pourra trouver des lots de distillation  contenant du viridiflorol molécule dite « oestrogen-like » et d’autres lots dans lesquels nous ne trouverons pas cette molécule. Ceci a une grande importance, car dans ces conditions, une femme ayant eu ou ayant des mastoses, un cancer du sein, de l’utérus ou des ovaires,  évitera d’utiliser un lot d’HE contenant du viridiforol ….Toutefois la famille biochimique  principale est celle des monoterpènes (pinène, limonene,myrcène, paracymène……………). Puis on retrouvera les familles des monoterpénols


Photo de www.ormenis.com




L’HE de lentisque pistachier est  une grande huile circulatoire veineuse et lymphatique, grande huile de la décongestion veineuse et lymphatique qui interviendra dans des huiles de massages pour les Varices, jambes lourdes, congestions et stases veineuses, hémorroïdes externes et internes. Elle améliore la circulation de la lymphe, entrera dans la réduction des oedèmes lymphatiques. C’est une grande HE de drainage lymphatique en association avec d’autres HE telles que cyprès, cèdre atlas, hélichryse, palmarosa, niaouli, patchouli, par exemple. Le lentisque interviendrait associé au lédon du Groenland qui nous vient du canada, sur le diabète (tout dépend de son type !!) et sur les prostatites

C’est aussi une antispasmodique qui pourra être considérée dans le cas d’ulcères gastriques, de colite spasmodique


Cette HE est souvent associée au lédon du Gröenland pour les drainages lymphatiques, ainsi qu’au niaouli pour l’action décongestionnante veineuse des varices par exemple, le cyprès pour l’action tonique veineuse lors de jambes lourdes, l’hélichryse italienne pour fluidifier le sang dans le cas de varices. Le trio HE de  lentisque pistachier, cyprès, hélichryse italienne accompagnées d’un peu d’HE de menthe poivrée pour son effet rafraîchissant, vasoconstricteur, le tout associé à une huile végétale circulatoire telle l’ huile végétale de macadamia, de calophylle inophylle sera efficace dans le cas de varices, mauvaise circulation des jambes, jambes lourdes. Pour les varices, nous pourrons rajouter de l’HE de niaouli qui est un grand décongestionnant de stases veineuses. L’HE de lentisque possède aussi des propriétés appréciables antifongiques, antibactériennes, et antimicrobiennes du fait de sa composition chimiques, toutefois elle excelle en tant qu’HE circulatoire.


Les feuilles de lentisque pistachier ont  été traditionnellement utilisées dans les cas d’hypertension. Le lentisque possède aussi  des propriétés diurétiques. Le « mastic » qui est la résine qui coule naturellement de l’arbrisseau ou que l’on récupère après exsudation était utilisé pour combattre des dyspepsies, maux d’estomac, ulcères. cette résine sert aussi en médecine dentaire comme colle, ou encore dans l'industrie agroalimentaire pour préparer des masticatoires.




La composition chimique de l’HE provenant de la distillation des feuilles est très grandement influencée par son origine géographique, Maroc, Algérie, Italie, Corse,ou autres pays méditerranéen, même si l’on retrouve les composants chimiques principaux.


Origines et Chémotypes

Certaines HE du Maroc, HE de  Algérie, Italie, France (Corse) et Espagne, nous aurons des HE à chémotypes (composant chimique majeur) différents : myrcène, alpha pinène, terpinen-4-ol ; Italie, Algérie et Egypte en sus chémotype caryophyllène, ou d-3-carène




Donc toujours regarder l’origine géographique sur le flacon d’HE de lentisque ainsi que son chémotype (il doit être inscrit !!)


Note sur les différences biochimiques..


Voici une biochimie de l’HE de lentisque d’ origine Maroc (mais attention d’une certaine localité maroccaine car il y a des différences entre localités géographiques même d'un même pays)


Monoterpènes 70%Dont myrcène 19/23%%


Limonène 13/15%

Alpha pinène 18%

Béta minène 4.5%

Paracymène 1% 


Monoterpénols 8%   

Dont terpinen – 4-OL 5%

 alpha terpinéol 2.5% 


Sequiterpènes 6/7%Béta caryophyllène 3.5% /5% 


EstersAcétate de bornyle 0.6/1.5% (voire jusqu'à 10% selon la localité!!)


Une HE qui a des esters de 1% n'aura pas la même action thérapeutique et utilisation (commune aux esters) que celle qui en a 10%!!!

   


On retrouvera ces molécules dans l’HE d’origine Algérie mais à un tout autre pourcentage:

terpinen-4-ol (entre 17-34%), α-terpineol (entre 10./11.0%) , on est loin des 8% de l’HE Maroc selon une  certaine localité !!,  germacrene D (entre 8.5 et 15% %) .


Des lots de distillation en provenance d’Italie montrent des composants majeurs tels alpha pinène 14.8/22.6%, Beta myrcène 1/19.5%, para-cymène 1.6/16.2%, terpinen- 4- ol 14/23%..


On trouve donc des fluctuations assez importantes entre les pourcentages des molécules biochimiques, jusqu’à des taux de myrcène de 39%.




Les constituants majeurs de l’HE de lentisque Maroc et plus précisément Est Maroc sont en général des monoterpènes - myrcène 39%, limonene 10%; gurjunène 7/8%, germacrene 4%.. alors que d’autres lots de distillation du même pays comporteront  des différences au niveau du limonène 15%, présence de paracymène 10% (on le rappelle molécule pouvant provoquer des irritations), phéllandrène  7.5%. Mais il existe des lots dont le taux de  terpinène-4-ol est important (14.5/43%), limonène 7/9%, pinène 7/39%, myrcène 10/11%. La différence des composants et de leur % en fonction de la localisation géographique au sein même d’un pays, en l’occurrence ici le Maroc, montre toute l’importante du biotope, et de son influence sur la « carte d’identité » d’une HE, et par conséquence de ses actions thérapeutiques, énergétiques, et aussi de ses précautions d’emploi. Toute HE contenant des monoterpènes peut être irritantes pour la peau, il faut toujours bien la diluer, et celles contenant au sein des monoterpènes, la molécule paracymène qui est un antalgique percutané, devra être très bien diluée de fait de sa dermocausticité renforcée par cette molécule.

.

L’HE de lentisque pistachier de Corse montre un pourcentage très élevé en myrcène et limonène.


Ne nous affolons pas... regardons nos étiquettes de flacons, les monoterpènes quand même sont le constituant majeur!!


L' équipe IPAL


 





MONOGRAPHIES / FICHES HUILES ESSENTIELLES ET PLANTES

 







    Calendrier - Tarifs des stages
    Formulaire d’inscription (PDF)
    Hebergement (PDF)
    C.G.V. (PDF)
 
 
  IPAL, société Proluna
Institut Provençal d’Aromatologie en Luberon – siège social : 3 rue de l’Industrie, centre d’affaires le GUA, 34880 lavérune - tel : 04.67.15.13.13 / 06.16.85.19.81
SIRET 812 835 387